Gentlemind tome 1

4,8
8
8 avis

Date de parution : 21 Août 2020

Genre : Roman graphique
Voir plus
Ajouter à mes envies

BDfugue

Retrait en librairie

Vendez le votre

8 avis

4,8

4,8
4,8
basé sur 8 notes
  • coup de coeur
    • avatar

    • Laure de BDfugue Grenoble

      Premier tome d'un diptyque qui respire la classe, écrit par Teresa Valero et Juan Diaz Canales, le scénariste de Blacksad, et superbement mis en page et en couleur par le trait chic d'Antonio Lapone que vous connaissez sûrement pour notre carte de vœux 2019 ! En attendant le prochain Blacksad justement, laissez-vous séduire par le New-York des années 40 et la belle et intrépide Navit, vous ne serez pas déçus du voyage !

      Lire plus
    • avatar

    • La Rédaction de BD CAF'MAG

      À New York en 1940, Arch et Navit s’aiment. Ils tentent de vivre de leur art. Lui est dessinateur de presse, et elle choriste dans un théâtre renommé. Un jour,l’homme d’affaires H.G. Powel, patron du théâtre où elle se produit, remarque la beauté de Navit et veut qu’elle devienne sa maîtresse. Il propose à Arch un poste de dessinateur dans son magazine Gentlemind « en échange » de Navit. Désireuse de s’extraire de sa condition, Navit accepte le marché. Arch ne pouvant plus vivre cette situation, part en Europe où la guerre a éclaté. Plus tard, Navit devient la seconde épouse de M. Powell qui décède subitement. Avec l’aide d’un avocat, maître Trigo, elle parvient à déjouer les plans de la première épouse de son mari, qui souhaitait la déshériter. Elle est désormais à la tête d’une petite fortune, et devient la directrice du magazine Gentlemind alors en perte de vitesse. Son intelligence et les bons conseils de M. Trigo vont insuffler une seconde vie au magazine… Un récit sous forme de rêve américain au féminin, avec en toile de fond la société conservatrice et machiste de l’époque.

      Lire plus
  • coup de coeur
    • avatar

    • Dominique de BDfugue Grenoble

      un récit qui vous plonge dans le New York des années 40, lieu de tous les possibles, qui exacerbe les fantasmes et désirs de réussite. Et la patte de Antonio Lapone : quelle élégance !

      Lire plus
  • coup de coeur
    • avatar

    • Vincent de BDfugue Annecy

      Le trio Diaz Canales/Valero/Lapone fonctionne parfaitement pour ce récit glamour, captivant, d'une rare élégance, dans un New York des années 40 sublimé par le style retro d'Antonio Lapone.
      Le récit est tellement bien construit qu'il en a le goût du réel, m'incitant à faire des recherches pour vérifier si cette histoire était vraie.

      Lire plus
    • avatar

    • Laurence Le Saux de Bodoï

      Original dans son propos, mettant en avant une héroïne au caractère bien trempé, Gentlemind l’est aussi par son style graphique. Le récit de Juan Diaz Canales (Blacksad, le nouveau Corto Maltese) et Teresa Valero (Curiosity Shop) est porté par le trait « vintage » d’Antonio Lapone (Greenwich Village), à la fois anguleux et léger. Même s’il n’est pas toujours pleinement lisible, son dessin possède un charme fou : il donne corps à des personnages magnétiques, et incarne très efficacement la ville de New-York et l’époque où se déroule l’intrigue. On se passionne pour les soubresauts du magazine Gentlemind, comme pour la vie sentimentale heurtée des héros, et l’on attend le second épisode, qui clôturera l’intrigue.

      Lire plus
    • avatar

    • Cedric de LA BANDE DU 9

      Un portrait corrosif du rêve américain à travers le regard d’une femme. Un hymne à l’égalité au pays de Trump ! Un album incontournable !

      Lire plus
    • avatar

    • bd.otaku de Les Sentiers de l'Imaginaire

      On n’y croyait plus et pourtant il est là ! « Gentlemind épisode 1 » avec Canales et Valero au scénario et Lapone aux pinceaux. Et le voyage dans le New York des années 1940 vaut le détour. On suit l’irrésistible ascension de la jeune et belle Navit qui va prendre en mains un journal de charme désuet et en faillite pour le hisser au sommet du paysage éditorial. Tout cela au détriment de son histoire d’amour avec le dessinateur de talent Arch Parker et avec l’aide de Trigo un ancien avocat d’affaires sans scrupules qui s’est amendé. Cette histoire passionnante se traduit en images virevoltantes, chatoyantes et éblouissantes d’un dynamisme et d’un charme fou. Ce beau récit d’émancipation a un côté « Mad men » et est à la fois une ode à la presse d’antan et à la femme. A lire d’urgence !

      Lire plus
    • avatar

    • J. Milette de BDGest

      Le portrait d’une époque, d’une ville et, d'abord et avant tout, d’une femme libre.

      Lire plus

Détail

  • Série : GENTLEMIND
  • Tome N° 1
  • Date de parution : 21 Août 2020
  • Référence : 9782205076370
  • Reliure : Couverture rigide
  • Nombre de pages : 88
  • Poids : 750 g.
  • Dimensions : 32,0 x 24,5 cm
  • Langue : Français
  • Editeur : Dargaud
  • Auteurs : 

    Juan Diaz Canales / 

    Teresa Valero / 

    Antonio Lapone

  • Gentlemind - éd. spéciale tome 1

    Juan Diaz Canales / 

    Teresa Valero / 

    ...