Epiphania tome 2

4,0
3
3 avis
Auteurs : 

Ludovic Debeurme (Scénario, Dessin, Couleurs) / 

Fanny Michaëlis (Couleurs) / 

Jean-François Rey (Lettrage)

Date de parution : 30 Mai 2018

Genre : BD Science-Fiction
Voir plus
Ajouter à mes envies

BDfugue

Retrait en librairie

Vendez le votre

Liens associés

Tintinnabuler* - La gazette gratuite de BD fugue offerte gratuitement dans toutes les commandes !
Tous les vendredi, recevez la lettre heBDo : les dernières infos du 9ème art, les parutions qu'il ne fallait pas rater et celles qu'il ne faudra pas manquer !

3 avis

4,0

4,0
4,0
basé sur 3 notes
  • avatar

  • Laurence Le Saux de Bodoï

    C’est un récit politique dense et passionnant qu’il continue de mener, questionnant le statut tout-puissant que l’homme s’est auto-arrogé sur la planète.

    Lire plus
  • avatar

  • vedge de Sanctuary

    Conte fantastique sur la différence et l'évolution de la planète terre et de ses occupants.

    Lire plus
  • avatar

  • Laurent

    Le second volet de cette trilogie verra une montée en crescendo de l’intrigue. Après avoir laissé la vie sauve au père de Koji, le petit groupe d’Epiphanians, qui se sont choisis cette appellation en opposition au dévalorisant « mixbodies » des humains, vont partir en expédition dans les montagnes, là où ils pensent trouver des réponses à leur présence sur Terre, à l’endroit même où des météorites s’étaient écrasées quelques années plus tôt. Un événement qui curieusement avait coïncidé à leur « éclosion » soudaine par milliers à travers le monde. Et ce qui les y attend ne risque guère de les réconcilier avec le genre humain, mais va au contraire les entraîner dans un engrenage destructeur sous la houlette d’un mystérieux homme-chauve-souris vengeur dénommé Vespero, tandis que le chaos semble se répandre à travers le globe…

    En s’inspirant des comics américains, Ludovic Debeurme a produit une œuvre tout à fait étonnante. Avec « Epiphania », il ne s’est pas contenté de singer la production d’outre-Atlantique même s’il en reprend une bonne partie des codes, mais au contraire s’est efforcé d’intégrer le genre à son univers très particulier, qui évoque par certains moments celui de Charles Burns et de l’école alternative US. A la fois très bien structurée dans la narration, l’histoire pourra plaire au plus grand nombre, mais la violence brute qui traverse les productions marveliennes est ici écrémée au profit d’un esprit européen plus décalé, plus poétique.

    Toutes ces caractéristiques se retrouvent dans son trait, plus réaliste que dans ses œuvres précédentes, mais qui en a conservé l’étrangeté et le minimalisme fragile. En narrant l’épopée des Epiphanians, Debeurme semble totalement pris d’empathie pour eux, révulsé lui aussi par la bêtise des humains, qui acceptent mal les « difformités » de ces êtres parias. Et pourtant, la monstruosité peut aller bien au-delà des simples apparences physiques et souvent, elle est indissociable de la nature humaine… Si on peut avoir du mal à souscrire au premier coup d’œil au style graphique atypique, force est de reconnaître que celui-ci exerce une certaine fascination. Est-ce la candeur du trait, associé à la brutalité de certaines images, qui produit cet effet ? Toujours est-il qu’il est difficile de rester indifférent à un tel récit, qu’au fond on a presque du mal à classer dans une catégorie précise, tant il a le potentiel pour toucher des types de public très variés.

    Lire plus

Détail

  • Série : EPIPHANIA
  • Tome N° 2
  • Date de parution : 30 Mai 2018
  • Référence : 9782203124196
  • Reliure : Couverture rigide
  • Nombre de pages : 136
  • Poids : 860 g.
  • Dimensions : 30,2 x 22,6 cm
  • Langue : Français
  • Editeur : Casterman
  • Auteurs : 

    Ludovic Debeurme (Scénario, Dessin, Couleurs)

    / Fanny Michaëlis (Couleurs)

    / Jean-François Rey (Lettrage)

  • Epiphania tome 1

    Ludovic Debeurme / 

    Fanny Michaëlis

    ...
  • Epiphania tome 3

    Ludovic Debeurme / 

    Jean-François Rey

  • Epiphania - intégrale

    Fanny Michaëlis / 

    Jean-François Rey

    ...