Je vous parlais récemment des Doodles de Google et bien voilà l'équivalent dans le monde de l'animation :
le "Couch gag" !

De l'anglais Couch, canapé, et Gag, blague, c'est la marque de fabrique du générique des Simpson...

Depuis 1989, la fin varie du générique change d'un épisode à l'autre parce que c'est drôle et parce que c'est bien pratique pour rallonger un épisode un peu court !

Et récemment, la qualité des Couch Gags s'est très nettement améliorée avec notamment l'intervention de Guests (invités)...

Le dernier à s'y coller est un petit français, Sylvain Chomet, à qui l'on doit des chefs d'oeuvre en bulles et en cases ("Léon la came", "Le Pont dans la Vase") ou en animation ("Les Triplettes de Belleville", "L'illusionniste")...

Son couch gag est beau, atmosphérique, drôle et il sent bon le beurre d'escargot... Je vous laisse juger :

 

Sylvain Chomet

 

 

Guillermo del Toro à qui l'on doit les adaptations cinématographiques de "Hellboy", "Le Labyrinthe de Pan", et bientôt "Pinocchio".

 

 

Hommage à Hayao Miyazaki, mythique mangaka (bibliographie) et réalisateur de films d'animation

 

 

Parodie du Hobbit

 

 

1er Couch Gag de Bill Plympton, maître de l'animation américain

 

 

2ème Couch Gag de Bill Plympton

 

 

Générique de Banksy

 

Le point de départ des versions "Guest" avec le "Graffiti Artist" Anglais Banksy qui a réalisé cette version bluffante et très très gonflée, dans laquelle l'artiste critique le "Simpsons business" autour des produits dérivés...

 

Les Simpson version réelle

 

Ce n'est pas un générique mais on peut quand même le compter comme un Couch Gag... La chaîne de télévision anglaise "Sky One" voulait réaffirmé être le diffuseur officiel et incontesté de la série au Royaume Uni en diffusant ce clip réalisé par l'agence Devilfish