Alix tome 37 - Veni vidi vici

Auteurs : 

David B. (Scénario) / 

Giorgio Albertini (Dessin) / 

Jacques Martin (Adapté de)

Date de parution : 19 Septembre 2018

Genre : BD Historique
Voir plus
2,5
6
6 avis

Vendu par BDfugue.com (neuf)

Expédiée sous 6 jours ! (hors w-e) [?]
Ajouter à mes envies
Vous l'avez ? Vendez le vôtre !

Liens associés

Pour Noël, offrez des BD ! Consultez notre boutique de Noël avec des idées cadeaux de coffrets, d'intégrales et d'histoires complètes !
PROMO : LE NOËL DE BD FUGUE ! Des pochettes surprises (BD, comics, jeunesse ou manga) offertes !
Tintinnabuler* - La gazette gratuite de BD fugue offerte gratuitement dans toutes les commandes !

6 avis

2,5

2,5
2,5
basé sur 6 notes
    • avatar

    • Benoît Cassel de planetebd.com

      Alix et Enak arrivent en Asie Mineure, où la révolte gronde contre César. Les partisans de Pompée s'apprêtent à frapper. Un tome à part, qui mêle subtilement modernité et reprise classique d'une des séries mythiques de Casterman.

      Lire plus
    • avatar

    • vedge de BD Sanctuary

      70 ans après sa première apparition le 16 septembre 1948 dans le journal Tintin et après le décès de son créateur, Alix nous revient pour un 37ieme tome, dans l'esprit et proche de l'ordre chronologique de la période de « la Tiare d'Oribal » ou de « L'île maudite », avec une ligne claire réinterprétée. Les auteurs ont choisi une période particulière de l'histoire de Rome, l'année 46 avant Jésus-Christ, où César décide de réformer le calendrier qui devient « julien ». Cela a pour conséquence une année de transition qui dure 15 mois. Le récit se déroule en Asie Mineure, où, dans une période de calme, Alix se voit confier par César, la mission d'acheter des livres pour la bibliothèque que ce dernier veut enrichir à Rome. Las, l'ennemi de toujours, Arbaces, surgit dans de mutliples escarmouches, qui finiront pas la bataille de Zela, où les mots célèbres du titre seront prononcés. Côté caractères des personnages, Enak semble plus mature et plus caustique et le personnage d'Alix a lui-même évolué le rendant plus expressif ; Il est aussi entouré de plus de personnages féminins qu'à l'accoutumé. L'histoire possède le socle historique nécessaire et l'imagination romancée indispensable à une aventure classique d'Alix. Les auteurs ont su rendre l'ambiance et le sérieux de la reconstitution, en rajoutant leur touche propre. Ils peuvent donc dire, le défi relevé : venimus, scripimus, vicinus.

      Lire plus
    • avatar

    • A. Perroud de BDGest

      Jules est venu, a vu et a vaincu, ce trente-septième tome s’égare et se perd au fil des pages. Veni vidi vici est un album décevant faisant pâle figure face aux œuvres qui le précèdent.

      Lire plus
    • avatar

    • Benjamin Roure de Bodoï

      Toutefois, malgré toutes ces bonnes idées et cette bonne volonté, Alix reste Alix, engoncé dans une toge bien rigide, avec des dialogues souvent poussifs, des cases ralentissant inutilement l’action et des rebondissements bien trop ahurissants. Dépoussiérer le personnage tout en restant dans ses canons (et non partir sur autre chose, telle la bonne série Alix Senator), une mission pas si impossible donc, mais qui se heurte à de sérieux obstacles…

      Lire plus
    • avatar

    • Michel

      Vers 47/46 avant JC, après sa victoire à Alexandrie, dont la plus vaste bibliothèque de l'antiquité a disparu dans les flammes, Jules César charge Alix et son compagnon Enak de récupérer le maximum de livres ou de manuscrits pour reconstituer une nouvelle bibliothèque. Alors qu'ils se trouvent à Samosate, une ville d'Asie mineure, ils découvrent un complot ourdi par des partisans de Pompée, à la tête duquel se trouve Pharnace, le fils de Mithridate. Très vite ils vont croiser un adversaire bien connu : Arbacès...
      Pour son 70e anniversaire, le héros créé par Jacques Martin dans le journal de Tintin, et de nombreux auteurs et dessinateurs plus tard, s'offre une nouvelle jeunesse avec au scénario : David B. (Pierre-François David Beauchard) et au dessin Giorgio Albertini.

      Longtemps j'ai suivi les aventures d'Alix de J. Martin, en commençant il y a plus de 50 ans par Alix l'Intrépide (quel bonheur !), dans une version originale, deux pages en couleurs, deux pages en noir & blanc, que j'ai fait dédicacer par le Maître en personne lors de la sortie de l'album Les Barbares en 1998. Depuis j'ai espacé mes rencontres avec Alix, et plus récemment j'ai renoué avec lui à travers les nouvelles histoires rédigées avec talent par Valérie Mangin et Thierry Démarez, sous le titre d'Alix Senator.

      J'ai terminé il y a quelques jours la lecture de ce dernier opus pré-publié cet été dans les pages du Figaro Magazine, et je suis vraiment resté sur ma faim... Côté dessin le trait est souvent malhabile et même si Albertini a voulu se rapprocher des premiers albums, ce qui est le cas pour les trois personnages les plus connus : Alix, Enak et Arbacès, les autres sont souvent exagérés jusqu'au grotesque, et on sent bien qu'il n'a pas l'habitude de pratiquer le dessin académique de Martin. Pour le scénario, un peu décousu, on a beau s'appliquer dès le début, on se perd très vite dans des situations improbables…

      Pour paraphraser César je dirai en conclusion : j'ai lu, j'ai relu et j'ai été déçu !
      Quel dommage ! Jacques Martin et Alix auraient mérité tellement mieux pour ce soixante-dixième anniversaire.

      Lire plus
    • avatar

    • GUINEAPIG

      Vers 47/46 avant JC, après sa victoire à Alexandrie, dont la plus vaste bibliothèque de l'antiquité a disparu dans les flammes, Jules César charge Alix et son compagnon Enak de récupérer le maximum de livres ou de manuscrits pour reconstituer une nouvelle bibliothèque. Alors qu'ils se trouvent à Samosate, une ville d'Asie mineure, ils découvrent un complot ourdi par des partisans de Pompée, à la tête duquel se trouve Pharnace, le fils de Mithridate. Très vite ils vont croiser un adversaire bien connu : Arbacès...
      Pour son 70e anniversaire, le héros créé par Jacques Martin dans le journal de Tintin, et de nombreux auteurs et dessinateurs plus tard, s'offre une nouvelle jeunesse avec au scénario : David B. (Pierre-François David Beauchard) et au dessin Giorgio Albertini.

      Longtemps j'ai suivi les aventures d'Alix de J. Martin, en commençant il y a plus de 50 ans par Alix l'Intrépide (quel bonheur !), dans une version originale, deux pages en couleurs, deux pages en noir & blanc, que j'ai fait dédicacer par le Maître en personne lors de la sortie de l'album Les Barbares en 1998. Depuis j'ai espacé mes rencontres avec Alix, et plus récemment j'ai renoué avec lui à travers les nouvelles histoires rédigées avec talent par Valérie Mangin et Thierry Démarez, sous le titre d'Alix Senator.

      J'ai terminé il y a quelques jours la lecture de ce dernier opus pré-publié cet été dans les pages du Figaro Magazine, et je suis vraiment resté sur ma faim... Côté dessin le trait est souvent malhabile et même si Albertini a voulu se rapprocher des premiers albums, ce qui est le cas pour les trois personnages les plus connus : Alix, Enak et Arbacès, les autres sont souvent exagérés jusqu'au grotesque, et on sent bien qu'il n'a pas l'habitude de pratiquer le dessin académique de Martin. Pour le scénario, un peu décousu, on a beau s'appliquer dès le début, on se perd très vite dans des situations improbables…

      Pour paraphraser César je dirai en conclusion : j'ai lu, j'ai relu et j'ai été déçu !
      Quel dommage ! Jacques Martin et Alix auraient mérité tellement mieux pour ce soixante-dixième anniversaire.

      Lire plus

Détail

  • Série : ALIX
  • Tome N° 37
  • Album : VENI VIDI VICI
  • Date de parution : 19 Septembre 2018
  • Référence : 9782203161849
  • Reliure : Couverture rigide
  • Nombre de pages : 50
  • Poids : 418 g.
  • Dimensions : 30,4 x 22,8 cm
  • Langue : Français
  • Editeur : Casterman
  • Auteurs : 

    David B. (Scénario) / 

    Giorgio Albertini (Dessin) / 

    Jacques Martin (Adapté de)

  • Alix tome 36le serment du gladiateur

    Mathieu Bréda / 

    Marc Jailloux

    ...
  • Alix - édition de luxe tome 36le serment du gladiateur

    Mathieu Bréda / 

    Marc Jailloux

    ...
  • Alix tome 35L'or de Saturne

    Pierre Valmour / 

    Marco Venanzi

    ...
  • Alix tome 34Par-delà le Styx

    Mathieu Bréda / 

    Marc Jailloux

    ...
  • Alix tome 33britannia

    Mathieu Bréda / 

    Marc Jailloux

    ...
  • Alix tome 32la dernière conquête

    Géraldine Ranouil / 

    Marc Jailloux

    ...
  • Alix tome 9le dieu sauvage

    Jacques Martin

  • Alix tome 6les légions perdues

    Jacques Martin / 

    Marc Jailloux

    ...
  • Alix tome 8le tombeau étrusque

    Jacques Martin

  • Alix tome 7le dernier spartiate

    Jacques Martin

  • Alix tome 31l'ombre de Sarapis

    François Corteggiani / 

    Marco Venanzi

    ...