Aldobrando

4,5
17
16 avis
Auteurs : 

Gipi (Scénario) / 

Luigi Critone (Dessin)

Date de parution : 15 Janvier 2020

Genre : BD Heroïc Fantasy
Voir plus
Ajouter à mes envies

BDfugue

Retrait en librairie

Vendez le votre

16 avis

4,5

4,5
4,5
basé sur 17 notes
  • avatar

  • Dominique de BDfugue Grenoble

    L'épopée de ce jeune orphelin est renversante. Innocence, pureté, un beau récit médiéval de Gipi servi par le style alerte de Critone.

    Lire plus
  • avatar

  • Thierry de BDfugue Annecy

    Superbe dessin, installant un climat dépouillé et intense ! Et le texte est à la hauteur !!!

    Lire plus
coup de coeur
  • avatar

  • Vincent de BDfugue Annecy

    Gipi est un de mes auteurs préférés. Il a un talent phénoménal pour camper ses personnages, leur offrir une vraie psychologie, les confronter à des situations aussi surprenantes quelles semblent réelles... Et son dessin est incroyable, avec un talent d'aquarelliste qui m'avait offert une fascination totale lors d'une exposition...
    Mais, pour la première fois je le lis uniquement comme scénariste. Pas le temps toutefois d'avoir un éventuel regret de ce côté-là puisque c'est le virtuose Luigi Critone qui vient enluminer à merveille cette oeuvre jubilatoire !
    Gros GROS coup de cœur !!

    Lire plus
  • avatar

  • Patrick de BDfugue Besançon

    Cela pourrait être un conte du moyen-age mais que nenni, c'est bien une aventure à la Cervantes que nous livre le nouveau Gipi. Un récit humain où quiproquos se croisent avec chevalerie et naïveté. Un parfum d’innocence et de légèreté flotte au dessus de cette histoire tyrannique. Une réussite pour ce récit complet.

    Lire plus
coup de coeur
  • avatar

  • Marie de BDfugue Toulouse

    A cœur vaillant rien d'impossible.
    La citation, qui à elle seule résume parfaitement ce très bel album.

    Lire plus
  • avatar

  • M. Moubariki de BDGest

    Fruit d'une association grandiose, Aldobrando dépasse les attentes et marque ce début d'année. Magistralement narré, ce conte satirique et romantique emporte par sa force et sa poésie au point d'inviter à la relecture et de rêver à une nouvelle aventure.

    Lire plus
  • avatar

  • Benjamin Roure de Bodoï

    Une belle synthèse entre le récit de genre et la fresque intime, avec une forme d’optimisme propre au conte dont ils ne se départissent jamais. Ce qui est assez étonnant de la part de Gipi, mais une plutôt bonne idée au final.

    Lire plus
  • avatar

  • Nicolas de LA BANDE DU 9

    Aldobrando, archétype du anti-héros, mène le lecteur dans des aventures insolites et trépidantes sur les terres du château des Deux Fontaines dans un Moyen Âge imaginaire.

    Lire plus
  • avatar

  • Jean-Michel Gouin de Comixtrip

    Luigi Critone propose ici un dessin à l’encre de Chine et lavis avec un ajout de couleurs vives magnifiquement travaillées par Francesco Daniele et Claudia Palescandolo. Dans ce récit sans temps morts, la poésie a aussi toute sa place. L’humour et le burlesque aussi. La collaboration scénaristique et graphique de ces deux Italiens trouvent ici une très belle expression. Et comme dans son précédent album, La Terre des Fils (Grand prix de la critique 2018 ) Gipi donne une fois encore libre cours à tout son talent de raconteur d’histoires.

    Lire plus
  • avatar

  • La Rédaction de BD CAF'MAG

    Ce roman graphique où l’on retrouve les codes du roman picaresque emporte complètement le lecteur dès la première page et jusqu’à la dernière. L’aventure rocambolesque de ce personnage, le royaume de Deux Fontaines et ses règles absurdes, les gros méchants qui ont un coeur tendre, et puis l’humour omniprésent font de ce récit un pur bijou.

    Lire plus
  • avatar

  • Marine de BDfugue Nice

    Aldobrando, anti-héro par débrouillard pour un sou se retrouve soudainement livré à lui-même et embarqué, bien malgré-lui, dans de folles aventures. Un récit picaresque bourré d'humour complet en un seul volume !

    Lire plus
  • avatar

  • MassLunar de Sanctuary

    Aldobrando, nouveau joli coup de la part du généralissime scénariste Gipi et ce, grâce au talent de Critone.Ce one-shot concentre une excellente aventure médiévale bien ficelée et entraînante. De quoi passer un agréable moment au gré des émotions de l'une des meilleurs oeuvres graphiques de ce début d'année.

    Lire plus
  • avatar

  • ginevra de Sanctuary

    Aldobrando est plus témoin de son aventure plutôt qu'acteur puisqu'il est entrainé par d'autres dans des actions qu'il n'aurait osé imaginer. Un conte où le faible finit par réussir face au puissant

    Lire plus
  • avatar

  • bd.otaku de Les Sentiers de l'Imaginaire

    D’abord conçu comme un jeu de société, l’univers d’« Aldobrando » a ensuite été développé par son créateur Gipi qui en a délégué le dessin à son compatriote Luigi Critone. Les deux auteurs nous emmènent dans un Moyen-Age fantasmé sur les traces d’un anti-héros, Aldobrando, qui ne paye pas de mine et va vivre de multiples aventures au gré de ses rencontres. Le roman(graphique) picaresque se mue alors en conte initiatique voire philosophique. Mais il n’en devient pas pour autant sentencieux car il laisse la part belle à l’humour et à la satire. Le tout dans une mise en scène épurée et des dialogues à l’os qui demeurent très percutants et un traitement des personnages tout en nuance. Un livre qui saura plaire à tous car il offre, comme un conte, différents niveaux de lecture.

    Lire plus
  • avatar

  • Jeanabou

    On est proche du chef d'oeuvre dans ce livre. L'histoire de ce petit homme a l'époque médiévale est très prenante . J'ai lu le livre d'une traite et que dire des dessins, des couleurs, des nuances d'obscurité, c'est magnifique.

    Lire plus
  • avatar

  • Laurent

    Avec une couverture aussi évocatrice et un titre très bien trouvé, les auteurs ont tapé dans le mille, car celle-ci résume parfaitement son contenu. D’abord, ce jeune homme fluet galopant, épée à la main, dans un décor champêtre révélant un château fort à l’horizon, le tout dans d’apaisants tons orangés, constitue une véritable invitation au voyage dans un univers que l’on devine médiéval. Le titre de l’album ensuite. « Aldobrando », nom du jeune homme en question, un mot à la rythmique imparable qu’on adore prononcer et donne la cadence à cette aventure pleine de promesses.

    Découvrir au dessus du titre, en plus petit, les noms Gipi et Critone constituera indubitablement le dernier argument pour convaincre tout lecteur avisé de franchir le pas. Les auteurs italiens apparaissent depuis un moment comme des références dans le petit monde du neuvième art. Gian Alfonso Pacinotti alias Gipi s’était fait remarquer en 2006 pour le prix du meilleur album (« Notes pour une histoire de guerre »), et plus récemment avait reçu le prix de la critique pour « La Terre des fils ». Luigi Critone quant à lui nous a offert plus une adaptation réussie du roman magistral de Jean Teulé, « Je, François Villon ». Gipi abandonne cette fois les pinceaux à Critone pour se concentrer sur la narration.

    Le résultat est plutôt concluant. Le charme du trait délicat de Critone opère rapidement. Ce dernier sait révéler la grâce ou le ridicule d’un visage, en glissant une dose de caricature quand il s’agit notamment de Brudagone, le roi tyrannique du Royaume des Deux Fontaines. Immédiatement identifiable, le personnage tout fluet d’Aldobrando est très attachant dans sa candeur et sa fragilité. La mise en couleurs de Francesco Daniele et Claudia Palescandolo est très réussie. On reste contemplatif devant ces superbes aquarelles produisant de chaleureuses atmosphères en clair-obscur.

    L’histoire est celle d’une quête initiatique assez classique, mais s’avère bien construite avec des retournements imprévus et pourtant sans esbroufe, sans dragons ni magiciens (ouf !) avec des ellipses judicieuses qui nous évitent les habituels combats interminables (la scène finale dans l’arène). Du coup, plutôt que de surfer sur la mode de l’heroic fantasy, cette quête au demeurant très sobre préfère puiser dans le roman de chevalerie traditionnel — si l’on exclue le fait qu’il n’y ait pas de chevaux, Gipi ayant pris soin de détourner les clichés liés au genre —, s’appuyant sur une morale philosophique se résumant à cette formule : peu importe le trophée, seul compte le chemin emprunté pour le décrocher. De plus, l’amour n’a pas été oublié, avec deux histoires parallèles, celle d’Aldobrando et Beniamino, remettant malicieusement en question une pseudo théorie bêtasse sur les couples assortis.

    Pour toutes ces raisons, « Aldobrando » est un one-shot sympathique, très plaisant. Certes, cela ne va pas révolutionner la bande dessinée, mais le côté légèrement décalé de ce récit picaresque s’avère au final plutôt réjouissant.

    Lire plus

Détail

  • Album : ALDOBRANDO
  • Date de parution : 15 Janvier 2020
  • Type de récit : Histoire complète
  • Référence : 9782203166677
  • Reliure : Couverture rigide
  • Nombre de pages : 208
  • Poids : 1120 g.
  • Dimensions : 29,0 x 21,7 cm
  • Langue : Français
  • Editeur : Casterman
  • Collection : ALBUMS CASTERMAN
  • Auteurs : 

    Gipi (Scénario) / 

    Luigi Critone (Dessin)

  • Aldobrando (éd. luxe n&b)

    Gipi / 

    Luigi Critone

  • La terre des fils

    Gipi / 

    Stevan Roudaut

    ...
  • S.

    Gipi

  • La revue dessinée tome 1automne 2013

    Terreur Graphique / 

    Sylvain Lapoix

    ...
  • le tour du monde en bande dessinée tome 2

    Vanessa Davis / 

    Sonny Liew

    ...
  • paroles sans papiers

    Alfred / 

    Cyril Pedrosa

    ...