52 tome 1

Auteurs : 

Mark Waid (Scénario) / 

Keith Giffen (Scénario) / 

Greg Rucka (Scénario) / 

tous

Date de parution : 29 Septembre 2017

Genre : Super héros
Voir plus
4,0
5
5 avis

Vendu par BDfugue.com (neuf)

Expédiée sous 6 jours ! (hors w-e) [?]
Ajouter à mes envies
Vous l'avez ? Vendez le vôtre !

Liens associés

Tous les lundis, recevez la WCN : les dernières infos de la planète comics, les parutions qu'il ne fallait pas rater et celles qu'il ne faudra pas manquer !

5 avis

4,0

4,0
4,0
basé sur 5 notes
    • avatar

    • AfA de mdcu-comics.fr

      Lancée en fanfare après Final Crisis, 52 n'a pas tenu toutes ses promesses. Malgré la présence d'une brochette de scénaristes triés sur le volet, la série souffre de son rythme hebdomadaire et du nombre d'épisodes. Si le graphisme garde une certaine homogénéité (surtout au début), on se doute que les équipes artistiques ne disposent que de peu de temps pour réaliser chaque épisode et cela se ressent. Scénaristiquement, de nombreuses intrigues sont lancées, dont certaines très intéressantes, mais consacrer une série à des seconds couteaux limite son potentiel. Les auteurs s'en tirent honorablement pour cette première expérience hebdomadaire (depuis, ce rythme de publication a fait florès avant d'être abandonné au profit des séries bimensuelles). Ils s'accordent pour que leur style ne parasite pas les histoires et le résultats est suffisamment cohérent pour qu'on ne sache pas automatiquement quel auteur à écrit quelle partie. Malgré ses défauts, 52 reste un défi éditorial très ambitieux et partiellement réussi. L'impact sur l'univers DC n'est pas anecdotique, ce qui rend cette réédition souhaitable pour les fans de DC, malgré quelques problèmes de rythme dans les volumes suivants.

      Lire plus
    • avatar

    • BartAllen de mdcu-comics.fr

      Pas forcément objectif vu que c'est avec cette série que j'ai commencé les comics DC, Urban fait le bon choix en la publiant alors qu'elle se concentre sur des personnages de second plans comme Booster Gold, Ralph Dibny, Question et d'autres. Le rythme hebdomadaire peut faire ralentir la narration mais on voit l'étalement de l'intrigue semaine ar semaine et même jour par jour et c'est une bonne idée. Reste la partie graphique qui peut passer du bon ua moins bon, comme pour toutes les séries produites avec ce rythme.

      Lire plus
    • avatar

    • Mickaël Géreaume de planetebd.com

      Au lendemain des événements du crossover Infinite Crisis, Superman, Wonder Woman et Batman sont aux abonnés absents. Le monde peut-il survivre sans la Sainte Trinité ? Un hommage fascinant et complexe aux « second couteaux » de DC Comics !

      Lire plus
    • avatar

    • Jeff de mdcu-comics.fr

      Sans aller jusqu'à dire que 52 est un grand classique, l'oeuvre reste très importante dans l'histoire de DC. Il s'agit d'un récit particulier, au contexte de création tout aussi particulier et qui n'est pas forcément à mettre entre les mains des novices.Par contre, si vous avez déjà quelques heures de lecture derrière vous et si vous vous moquez de l'absence des Batman et autres grands noms de l'éditeur, 52 est une oeuvre qu'il faudra tôt ou tard mettre sur votre étagère.

      Lire plus
    • avatar

    • Blackiruah de BD Sanctuary

      Vous savez, quand il s'agit de faire des gâteaux, je fais toujours la même recette que je maitrise à 100% : gateau au yaourt pomme cannelle. Croyez-moi, je suis le meilleur dans cette partie. Mais, par moment, je mets un peu cette recette de côté, pour innover et peut être avoir des surprises avec d'autres cakes ou tartes, une joyeuse parenthèse pleine de créativité et de risques évidemment (et même parfois d'échecs?).La série ?oe52? reprend le même esprit. L'univers de DC comics sort du crossover ?oeInfinite Crisis?, les super héros reprennent donc leur traintrain usuel sauf que cette fois-ci, la trinité a disparu. Ce sera donc à d'autres héros de reprendre le relai, chacun dans son style.Cette série est brillante, du moins ce premier volume, et ce pour plusieurs aspects:Tout d'abord, il faut savoir que ?oe52? est une prouesse éditoriale, elle raconte en réalité l'année (et donc les 52 semaines) passée entre la fin du crossover et le début des parutions post infinite crisis. Or DC Comics souhaitait offrir une expérience inédite en permettant aux lecteurs de la suivre en ?oetemps réel? à travers une série hebdomadaire qu'ils ont tenu de bout en bout : première réussite.Le second succès est d'avoir réalisé une série écrite à 4 auteurs (et que des pointures!) : Mark Waid, Grant Morrison, Greg Rucka et Geoff Johns où chacun s'interessera à un personnage en particulier dans cette nouvelle situation sans Batman, Superman et Wonder Woman. Chacun va amener son héros à explorer des aspects différents de cet univers avec des thèmes variés. Et pourtant, j'ai aimé découvrir chaque intrigue, épisode après épisode. Nous y trouvons du super héro, mais aussi du polar, de l'humour, de la politique et du social : un vrai régal gourmand.Autre point positif, bien que réalisé à un rythme hebdomadaire, la prestation graphique des artistes se révèle de très bonne facture. Le tout est illustré dans le genre iconique et l'ensemble est supervisé par Keith Giffen permettant une certaine unité visuelle.Pour finir, l'édition est tout aussi remarquable, Urban a eu l'intelligence de publier les commentaires des auteurs entre chaque chapitre permettant d'en savoir plus sur le processus créatif assez fou. Les scénaristes nous livrent des petites anecdotes croustillantes qui me rendent encore plus admiratif sur la qualité de la série.En somme, ce premier volume des 52 est un exemple de processus créatif qui révèle toute la puissance de 4 auteurs qui ont des idées pour innover dans un univers qui avait bien besoin d'un peu de neuf. La saga révélera des héros non négligeables (Batwoman en tête) et se déguste comme un délicieux gâteau au yaourt ! C'est clairement une lecture recommandée pour tout amateur de super héros, qui plus est de DC Comics. A force de parler de gâteau? Je vais aller en faire un pardi !

      Lire plus

Détail

  • Série : 52
  • Tome N° 1
  • Date de parution : 29 Septembre 2017
  • Référence : 9791026811497
  • Reliure : Couverture rigide
  • Nombre de pages : 320
  • Poids : 977 g.
  • Dimensions : 26,5 x 17,1 cm
  • Langue : Français
  • Editeur : Urban Comics
  • Collection : DC Classiques
  • Auteurs : Mark Waid (Scénario) / Keith Giffen (Scénario) / Greg Rucka (Scénario) / Grant Morrison (Scénario) / Geoff Johns (Scénario) / Chris Batista (Dessin) / Dan Jurgens (Dessin) / Eddy Barrows (Dessin) / Joe Bennett (Dessin) / Ken Lashley (Dessin, Encrage) / Kevin Nowlan (Dessin, Couleurs, Encrage) / Shawn Moll (Dessin) / Todd Nauck (Dessin) / Tom Nguyen (Encrage) / Ruy José (Encrage) / Rob Stull (Encrage) / Marlo Alquiza (Encrage) / Jimmy Palmiotti (Encrage) / Jeffrey G. Jones (Couverture) / Jack Jadson (Encrage) / Edmond Tourriol (Traduction) / David Baron (Couleurs) / Calix Ltée (Lettrage) / Andy Lanning (Encrage) / Alex Sinclair (Couleurs)
  • 52 tome 2

    Mark Waid / 

    Greg Rucka

    ...
  • 52 tome 3

    Tom Derenick / 

    Shawn Moll

    ...
  • 52 tome 4

    Mark Waid / 

    Greg Rucka

    ...