XIII mystery tome 5 - steve rowland

Auteurs : 

Fabien Nury (Scénario) / 

Richard Guérineau (Dessin) / 

Bérengère Marquebreucq (Couleurs)

Date de parution : 05 Octobre 2012

Genre : BD Polar
4,2
33
9 avis
coup de coeur
Vous l'avez ? Vendez le vôtre !

Résumé

9 avis

Moyenne

4,2

4,2
4,2
basé sur 33 notes
    • avatar

    • Benoît Cassel de planetebd.com

      De son enfance dans une famille raciste, aux mécanismes de son enrôlement dans la conjuration des XX, voici le chemin qui mena Steve Rowland à abattre le Président des Etats Unis. Une mécanique pro et huilée, parfaitement raccord avec la série mère.

    • avatar

    • BERTHOLD de Sceneario.com

      Un tome fort réussi, passionnant et indispensable pour tout amateur de la série XIII.(...)

    • avatar

    • vedge de BD Sanctuary

      J'ai relu l'ensemble des tomes de la série XIII Mystery avant d'attaquer ce tome 5.C'est une très bonne idée d'avoir donné une seconde vie, plus d'épaisseur, plus d'histoire à ces personnages de second plan, croisés ou entrevus dans XIII.Chaque scénario construit une image parcellaire participant au caléidoscope global, en précisant le rôle de chacun dans l'histoire globale de XIII.Les personnages se rencontrent et s'entremêlent et la conjuration prend plus d'ampleur.Chaque tome fait appel à un scénariste et un dessinateur différent et, contrainte supplémentaire, qui n'ont encore jamais travaillé ensembles.Des duos où chaque acteur est connu en bien, ce qui ne veut pas dire à priori que le duo va fonctionner.Pourtant à la relecture de l'ensemble, ces couples improbables fonctionnent bien.C'est encore le cas avec le tome 5, sur un scénario qui nous apprend mieux comment et par qui Steve Rowland a été manipulé jusqu'au tir final.Une histoire millimétrée, un engrenage terriblement organisé, nous tiennent attentifs jusqu'à la fin.Le dessin colle vraiment à l'atmosphère de XIII dans un style très classique, avec une tension bien rendue et un souci porté aux détails qui ramènent aux tomes de la série mère (SPADS, là où va l'indien, le jour du soleil noir).Un très bon tome pour une série qui est un complément idéal de XIII et qui donne un vrai rôle et une influence aux personnages jadis secondaires.

    • avatar

    • scania500

      alors la je dit bravo au auteurs de cette bd xii mystery pour cet album .l'histoire est très captivante .j'adores !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! vivement le tom 6 de xii mystery .

    • avatar

    • Yann Motte

      Bravo aux auteurs Scénariste & Dessinateur encore un grand album de plus je suis la Saga XIII depuis sa parution dans le Journal de Spirou Mr Van Hamme & Mr Wance & les Successeurs un Grand Bravo .Yann

    • avatar

    • PIMboula

      Ce nouvel épisode de la péri-série (ben ouais, j’invente des mots, je suis comme ça moi) XIII Mystery nous laisse un peu sur notre faim. Attention, c’est un album très agréable à lire, on ne passe pas un mauvais moment dessus. Mais c’est juste qu’au fond, on n’apprend pas grand-chose. Et comme on devient difficile avec l’âge, on râle.Steve Rowland… ce nom vous dit quelque chose? Normal. Après tout, c’est la première identité qu’on a essayé de refiler au célèbre tatoué amnésique. Celle de l’assassin du président des Etats-Unis, vous vous souvenez?Bref, on a l’impression de bien le connaître, Steve. On a rencontré sa famille, son patelin d’origine, sa femme… Et c’est peut-être pour ça que l’album est moins prenant qu’on aurait pu l’espérer. Là où les volumes précédents nous livraient une facette méconnue de la vie des personnages de la série-mère, ce cinquième épisode se concentre finalement sur des événements qu’on connaît déjà pour la plupart.Et c’est dommage, car l’écriture et les dialogues sont bons. Sans parler du dessin très élégant, tout à fait dans la veine Vance. Avec notamment une Kim Rowland sexy et dangereuse qui rappelle furieusement une certaine Debrah Faith dans le Chant des Stryges. Enfin, en blonde.[Critique initialement publiée sur http://parlonsbd.wordpress.com/2012/10/23/xiii-mystery-5-steve-rowland/]

    • avatar

    • Laurent Lamy

      rien a redire sur les talents du déssinateur, par contre on apprend pas grand chose de nouveau contrairement aux autres tomes

    • avatar

    • Grâce à Nury et Guérineau, nous en savons un peu plus sur le rôle qu'a joué Steve Rowland dans l'assassinat du président Sheridan : son enfance, son recrutement, sa psychologie.Pour rappel, Steve Rowland est l'une des nombreuses identités endossés par le mystérieux XIII, créé par Van Hamme et Vance.Le 5ème tome éclaircie l'un des personnages les plus ambigus de la série. Jusqu'à présent, c'était les seconds rôles, ceux proches de XIII qui ont eu "leur album", composé de leur propre histoire (enfance, pensée, évènements marquants créant un lien avec la série), maintenant c'est au tour de celui qui n'est pas, à proprement parler, "réel". J'entends par là que dans la série, Rowland est déjà mort.Le dessin est dans la ligne de celui de William Vance : bien construit, émouvant, attachant et clair.Le scénario de Nury se confond avec ceux de van Hamme. Aucune différence entre les deux. On dirait que Van Hamme n'a pas laissé la série.La continuité est donc parfaite, on ne s'en lasse pas.

    • avatar

    • mainb2012

      top album ! au même niveau que le tome 1 "la Mangouste" et le traît de Guérineau est superbe !

Détail

  • Série : XIII MYSTERY
  • Tome N° 5
  • Album : STEVE ROWLAND
  • Editeur : Dargaud
  • Date de parution : 05 Octobre 2012
  • Type de récit : Histoire complète
  • Référence : 9782505013433
  • Nombre de pages : 56
  • Poids : 390 g.
  • Dimensions : 29,5 x 22,5 cm
  • Langue : Français
  • Auteurs :
  • Nury Fabien / Guerineau Richard

série XIII Mystery

également de Fabien Nury (Scénario)

également de Richard Guérineau (Dessin)

Vidéo