Les Japan Expo Awards

Avec la déferlante de dessins animés Japonais dans les années 80 (sur Récré A2 pour les plus anciens) et l'arrivée du manga dans les années 90, la France est devenue le deuxième plus gros consommateur mondial de manga derrière le Japon !
Ce n'est donc pas un hasard si quelques années plus tard, en 1999, naît la Japan Expo, grande-messe annuelle qui célèbre la culture japonaise, et dont le succès ne cesse de grandir.
Ainsi, avec 200 000 visiteurs, l'événement rivalise aujourd'hui avec le festival de BD d'Angoulême mais ne se limite pas au 9ème art puisqu'il aborde tous les aspects de la culture nipponnes tel que les mangas, les animes ou le Cosplay (qui consiste à se déguiser comme ses héros favoris)...

En 2006, la Japan Expo se dote d'un Prix : les Japan Expo Awards - les JEA pour les intimes - dont le but est de récompenser les meilleurs mangas et animes.
En 2012, l'organisation de la Japan Expo n'étant pas pleinement satisfaite des Awards, elle suspend le prix.

Ce n'est qu'en 2016 que les JEA reviennent. Symbolisés par une Kokeshi jusqu'en 2012 (poupée traditionnelle), les nouveaux prix sont des Daruma, autre petite statuette typique, symbole d'espoir et de réalisation et dont la remise est censée apporter bonheur et réussite à l'oeuvre récompensée !

Les awards 2017

Les awards 2017

06 Avril 2017

Prix du Jury

Daruma d'or : My Hero Academia de Kohei Horikoshi (Ki-oon)
Daruma de la meilleure nouvelle série : One-Punch Man de One et Yusuke Murata (Kurokawa)
Daruma du patrimoine : Gen d'Hiroshima de Keiji Nakazawa (Vertige Graphic)
Daruma du meilleur manga international : Outlaw Players de Shonen (Ki-oon)
Daruma du meilleur scénario : Dédale de Takamichi (Doki-Doki)
Daruma du meilleur dessin : Dead Dead Demon's Dededededestruction, d'Inio Asano (Kana)
Daruma de la meilleure fabrication : Takeru de Buichi Terasawa (Isan manga)

Prix du Public

Daruma du meilleur Seinen : Les Enfants de la baleine, d'Abi Umeda (Glénat)
Daruma du meilleur Shōjo : Takane & Hana de Yuki Shiwasu (Kazé)
Daruma du meilleur Shōnen : One-Punch Man de One et Yusuke Murata (Kurokawa)

Les awards 2016

Les awards 2016

10 Juillet 2016

Prix du Jury

Daruma d'or Manga : Last Hero Inuyashiki de Hiroya Oku (Ki-oon)
Daruma de la meilleure nouvelle série : Ajin de Tsuina Miura et Gamon Sakurai (Glénat)
Daruma du patrimoine : Cette ville te tuera de Yoshihiro Tatsumi (Cornélius)
Daruma du meilleur manga international : Radiant de Tony Valente (Ankama)
Daruma du meilleur scénario : Demokratia de Motoro Mase (Kazé Manga)
Daruma du meilleur dessin : Bride Stories de Kaoru Mori (Ki-oon)
Daruma de la meilleure fabrication : Cutie Honey de Gô Nagai (Isan Manga)

Prix du Public

Daruma du meilleur Shōnen : Tokyo Ghoul de Sui Ishida (Glénat)
Daruma du meilleur Shōjo : Blue Spring Ride d'Io Sakisaka (Kana)
Daruma du meilleur Seinen : Ajin de Tsuina Miura et Gamon Sakurai (Glénat)

Les awards 2012

Les awards 2012

08 Juillet 2012

Prix du meilleur Shōnen : GTO: Shonan 14 Days de Toru Fujisawa (Pika)
Prix du meilleur Shōjo : Dengeki Daisy de Kyosuke Motomi (Kazé)
Prix du meilleur Seinen : Ashita no Joe de Tetsuya Chiba et Asao Takamori (Glénat)

Les awards 2011

Les awards 2011

03 Juillet 2011

Prix du meilleur Shōnen : Bakuman de Takeshi Obata (dessins) et Tsugumi Oba (scénario) (Kana)
Prix du meilleur Shōjo : Maid Sama! de Hiro Fujiwara (Pika)
Prix du meilleur Seinen : Les Gouttes de Dieu de Tadashi Agi (Glénat)
Prix de la meilleure édition : Quartier lointain – Edition Spéciale Film de Jiro Taniguchi (Casterman)

Les awards 2010

Les awards 2010

04 Juillet 2010

Prix du meilleur Shōnen : Black Butler de Yana Toboso (Kana)
Prix du meilleur Shōjo : Otaku Girls de Natsumi Konjoh (Doki-doki)
Prix du meilleur Seinen : Ikigami de Motoro Mase (Kazé manga)
Prix de la meilleure édition : RG Veda - Édition deluxe de Clamp (Éditions Tonkam)

Les awards 2009

Les awards 2009

05 Juillet 2009

Meilleur Shōnen : Fairy Tail de Hiro Mashima (Pika Éditions)
Meilleur Shōjo : Vampire Knight de Matsuri Hino (Panini Manga)
Meilleur Seinen : Detroit Metal City de Kiminori Wakasugi (12 Bis)
Meilleure Édition : Blackjack - Édition Deluxe de Osamu Tezuka (Asuka)

Les awards 2008

Les awards 2008

06 Juillet 2008

Grand Prix : 20th Century Boys de Naoki Urasawa (Panini Manga)
Prix Shōnen : One Piece de Eiichiro Oda (Glénat)
Prix Shōjo : Je ne suis pas un ange de Ai Yazawa (Akata/Delcourt)
Prix Seinen : Übel Blatt de Etoroji Shiono (Ki-oon)
Prix Moriawase : Le jeu du chat et de la souris de Setona Mizushiro (Asuka)
Prix Public Virgin : Eyeshield 21 de Riichiro Inagaki (scénario) et Yusuke Murata (dessin) (Glénat)

Les awards 2007

Les awards 2007

08 Juillet 2007

Prix du Jury

Grand Prix : Death Note de Takeshi Obata (dessins) et Tsugumi Oba (scénario) (Kana)
Catégorie Shōnen : C [si:] de Yuko Osada (Doki-Doki)
Catégorie Shōjo : Fruits Basket de Natsuki Takaya (Akata/Delcourt)
Catégorie Seinen : Berserk de Kentaro Miura (Glénat)
Catégorie Moriawase : Le pays des cerisiers de Fumiyo Kono (Kana)
Catégorie Dessin : Real de Takehiko Inoue (Kana)
Catégorie Scénario : Death Note de Takeshi Obata (dessins) et Tsugumi Oba (scénario) (Kana)
Catégorie Traduction / Adaptation : Manga Science de Yohitoh Asari (Pika Éditions)
Catégorie Fabrication : Gogo Monster de Taiyou Matsumoto (Akata/Delcourt)

Prix du Public

Catégorie Shōnen : Death Note de Takeshi Obata (dessins) et Tsugumi Oba (scénario) (Kana)
Catégorie Shōjo : Nana de Ai Yazawa (Akata/Delcourt)
Catégorie Seinen : Monster de Naoki Urasawa (Kana)
Catégorie Moriawase : Le Pays des Cerisiers de Fumiyo Kono (Kana)
Catégorie Dessin : Death Note (Kana)
Catégorie Scénario : Death Note (Kana)

Les awards 2006

Les awards 2006

09 Juillet 2006

Prix Shōnen : Naruto de Masashi Kishimoto (Kana)
Prix Shōjo : Fruits Basket de Natsuki Takaya (Akata/Delcourt)
Prix Seinen : Monster de Naoki Urasawa (Kana)
Prix Moriawase (pour les catégories autre que Shōnen, Shōjo et Seinen) : Vagabond de Takehiko Inoue (Éditions Tonkam)
Prix Dessin : Bleach de Tite Kubo (Glénat)
Prix Scénario : Monster de Naoki Urasawa (Kana)
Prix Adaptation : One Piece de Eiichiro Oda (Glénat)
Prix Fabrication : xxxHolic de Clamp (Pika Éditions)