Astérix tome 35 - chez les pictes

Auteurs : 

Jean-Yves Ferri (Scénario) / 

Didier Conrad (Dessin, Couverture) / 

Murielle Leroi (Couleurs) / 

tous

Date de parution : 24 Octobre 2013

3,5
19
16 avis
Vous l'avez ? Vendez le vôtre !

Résumé

Avis (16)

Moyenne

3,5

3,5
3,5
basé sur 19 notes
    • avatar

    • vincent de BD fugue Annecy

      Dans le microcosme de la bande dessinée, le 24 octobre 2013 restera une date historix ! Les aventures du plus célèbre des gaulois sont désormais écrites et dessinées par de nouveaux auteurs !
      Le précédent album, "Le Ciel Lui Tombe Sur La Tête" était scandaleux sur bien des points. Cette reprise en main était attendue aussi bien comme le retour du messie, qu'avec grande crainte ! Certes, il était rassurant de découvrir au scénario Jean-Yves Ferri (connu notamment pour les scenarii du Retour A La Terre, avec Larcenet) et au dessin Didier Conrad qui n'a plus rien à prouver de son talent... Mais... Astérix !! Un véritable colosse aux pieds d'Argile ! Impressionnant, mais tout aussi susceptible de s'effondrer.
      Il m'a été sincèrement difficile de lire cet album de manière "simple"... Je décortiquais tout : la qualité du dessin, les tournures de phrases, la narration, l'esprit Goscinny tant convoité... Et j'ai, malgré tout, pris beaucoup de plaisir dans cette lecture qui manquait pourtant de naturel.
      Je n'y ai pas retrouvé tout ce que j'en attendais, mais c'est un bon "standard" de la série. Et, en éternel optimiste, je me dis que ce titre est une transition vers le suivant, qui sera encore, j'en suis sûr, plus abouti, plus proche de l'âge d'or... Vivement le tome 36 !

    • avatar

    • Thomas de BDfugue.com

      On sent que Ferri et Conrad sont tombés dedans quand ils étaient petits ! Peut-être ont-ils maintenant besoin de s'affranchir de leurs illustres ainés pour les albums suivants, mais l'esprit de la série est conservé et son avenir est assuré ! Les éditions Albert René ont eu du nez en dénichant ces 2 là... Et quel nez !

    • avatar

    • Floris de BDfugue.com

      Mon appréhension était à son comble avant la première lecture de ce nouvel album... Mais par Toutatis, quelle bonne surprise ! Ce n'est pas du Goscinny, ce n'est pas du Uderzo, les nouveaux auteurs ont apporté leur petite touche personnelle mais l'esprit des créateurs de la série est là, très proche des premiers albums. Et c'est tant mieux ! Nous ne sommes pas encore au même niveau que les meilleurs albums de la série et l'on sent que les nouveaux auteurs ont été très encadrés, mais cela n'annonce que du bon pour la suite ! Bravo messieurs Ferri et Conrad.

    • avatar

    • Chloé de BDfugue.com

      Alors que le précédent opus m'avait laissée de marbre, celui-ci m'a agréablement surprise. Jean-Yves Ferri et Didier Conrad nous livrent une histoire sympathique, fidèlement illustrée et agrémentée de bons jeux de mots. Astérix chez les Pictes est drôle et divertissant et rappelle - non sans une certaine nostalgie - les premiers Astérix. Cet album relance donc doucement la machine Astérix et on ne peut espérer que du bon pour la suite.

    • avatar

    • Roby de BD fugue Annecy

      M'enfin...un Astérix frais et nouveau, il faut dire que le précédent album nous était tombé sur la tête...
      Conrad et Ferri arrivent à nous convaincre que la succession est assurée.
      Réjouissons nous, Astérix est enfin de retour.

    • avatar

    • Laurence Le Saux de Bodoï

      Gageons que les auteurs ont été paralysés par l’enjeu (économique, artistique, symbolique) et les exigences de l’éditeur et des ayants-droits. Et attendons l’épisode suivant.

    • avatar

    • Sylvian de Un amour de BD

      En tant que fan, j’étais impatient de lire ce nouvel album. Si graphiquement, j’ai retrouvé Astérix et Obélix tels que je les avais laissé lors de leur dernière aventure (personnalité attachante, les dialogues, l’humour et les jeux de mots), le scénario est le point faible de cet album. Rien de neuf et une intrigue très mince et sans rebondissement comparée aux scénarios du maître Goscinny. Malgré cela, je n’ai pas boudé mon plaisir.

    • avatar

    • ginevra de BD Sanctuary

      Donc, c'est une agréable surprise et j'attends l'album suivant pour confirmer mes bonnes impressions.

    • avatar

    • vedge de BD Sanctuary

      Bonne nouvelle que ce tome 35 d'Astérix, et ce à double titre.D'une part le héros au casque ailé perdurera à la disparition de ses auteurs visiblement, d'autre part les nouveaux auteurs ont relevé le défi avec succès.En effet, un nouveau voyage nous est proposé avec son lot de découvertes culturelles, de jeux de mots amusants, de personnages originaux, de reprise de personnalités connues (Johnny en chanteur rock écossais, nommé Mac Keul invectivant « Quoi Mac Keul ? Qu'est-ce qu'il a Mac Keul ?).L'univers d'Astérix, l'atmosphère graphique et l'humour sont conservés.Les quelques imperfections seront certainement vites corrigées par un duo qui semble déjà bien fonctionner.

    • avatar

    • Biggy de Daily Héros

      Au niveau du scénario, Jean-Yves Ferri retourne aux classiques. Nos Gaulois vont découvrir un nouveau peuple, ici les Pictes. Et avec eux de nouveaux jeux de mots avec les noms (fort poilant très souvent). Un nouveau monde avec de superbes paysages et des us et coutumes bien trouvées.

    • avatar

    • Dunkaan

      Asterix chez les pictes ... Déchiffrage ici :pJamais je n'ai vu dans la scène bd francophone autant de buzz pour une bande dessinée avec des gens qui critiquent le dernier Astérix ou qui le plussoie. Il n'en fallait pas plus pour que je me penche sur le sujet et commence à faire mon enquête et donne mon avis sur le sujet :)"Astérix chez les Pictes" (ou les écossais si vous voulez) , une série originellement scénarisé et dessiné par Uderzo et Goscinny et qui a déjà fait le bonheur d'une chiée d'enfants et même d'adultes, de part ces caricatures , ces jeux de mots et calembours , et son dessin. Alors, évidemment depuis le décès de Goscinny, Uderzo essayait d'imiter le style mais, sans succès ; c'est comme une sauce Devos & Lemmens mais sans Lemmens ... cela manque de saucisses quoi.Nouvelle stratégie des éditions Albert-René afin de relancer la franchise, on va essayer de créer un nouveau tandem avec Didier Conrad au dessin et Yves Ferri pour le texte. Bilan ? Suivez le guide :)Quelque part dans un coin reculé de la Gaule, gît comme un énorme étron et emprisonné dans un bloc de glace, Mac Oloch, qui se les gèlent grave jusqu'à l'arrivée inopportune d'Astérix, et Obélix (Les Laurel et Hardy de la bande dessinée). Après l'avoir ramené dans leur village peuplé d'irréductibles Gaulois et Gauloise, Mac Oloch leur apprend qu'il a été trahi et déchu par Mac Abbeh afin de devenir roi des Pictes à sa place (les écossais) et retrouver sa belle, Camomilla. Ni une, ni deux, nos deux héros déchausse leurs charentaises et vont aider Mac Oloch ("et quel king" ... oui c'est aussi mauvais que mes précédents jeu de mots) à reprendre son trône et les voilà parti pour traverser la Manche et prendre le pli de cette aventure remplie de rebondissement.Graphiquement c'est fidèle au style d'Uderzo et Didier Conrad arrive à distiller un "peu" de son propre style et je suppose que cela se fera progressivement; Les couleurs et le dessin font que l'on ne s'y trompe pas, le trait est simple et vif, c'est bien un Astérix et Ob' avec des personnages clé (Mac Keul aka Johnny etc ...).Yves Ferri ( si Karine Ferri est ta sœur , tu veux bien être mon ami ? ... ^^) , maîtrise le texte à la perfection et fait un travail de "faussaire" presque parfait afin de coller au style de Goscinny pour la partie aventures-que; j'ai dit presque parfaite car la partie calembours et humour second-degré est parfois trop "lourde" et s'étend là où elle devrait juste faire un clin d'œil à mon humble avis mais, je chipote "si si".Vous savez, je suis toujours assez sceptique lors d'un passage de flambeau comme pour la saga Spirou et Fantasio, mais à la vue des derniers Astérix et Obélix on avait des raisons d'avoir peurs non ? Alors, pari tenu ? Franchement oui, il est tenu!. Réussir à recréer et réutiliser l'univers d'Uderzo et Goscinny à séant sans pour autant dénaturer l'œuvre initiale était difficile. L'ambiance et l'histoire est bien présente, amusante et sans prise de tête; elle ravira les fans, les aficionados comme les jeunes têtes voulant découvrir l'histoire et cet univers. L'humour, pièce maîtresse de l'histoire, est simple avec des clins d'oeil par-ci par-là; Pour résumer, oui c'est un vrai Astérix et Obélix.Vous l'aurez compris, même si ce n'est pas ma "drogue dure" habituelle, c'est un feu vert! Et puis le prix aide pas mal non ? Entre 10-11€ selon la boucherie chevaline où vous irez l'acheter :)http://lacasebd.overblog.com/2013/11/asterix-chez-les-pictes

    • avatar

    • BDFan

      Une histoire classique, un héros d'un autre peuple venant demander secours volontairement ou non (c'est le cas ici) à nos amis gaulois.Astérix et Obélix sont de la partie en laissant pour une fois, Idéfix, à la maison.Dessin bon, avec un changement notable concernant les visages des femmes du poissonnier, du forgeron et de l'ancien (Agecanonix).Des jeux de mots nombreux sur les noms, même si la bonne prononciation ne vient pas toujours dès la première lecture, hélas.

    • avatar

    • haldar

      Très correct, mais pas très original. C'est toujours un peu la même chose au niveau du scénario.

    • avatar

    • Eric

      L'attente et la crainte étaient là avec l’arrivée de cette reprise de la plus célèbre série BD qui a bercé mon enfance et même plus. Au final l'impression est plutôt bonne après le quasi désastre de l'opus précédent. Des jeux de mots sympas, l'esprit de la série est respecte. Le scenario ne casse pas trois pattes a un canard mais se tient. Le dessin est agréable, on retrouve nos personnages avec un bémol pour les yeux d'Astérix.

    • avatar

    • ZJCh1

      Bien reçu Astérix chez les Pictes, je me suis régalé à la lecture, les bons jeux de mots .ZJCh1

    • avatar

    • Rob

      ça donne envie de visiter l'écosse...

série Astérix

Détail

  • Série : ASTÉRIX
  • Tome N° 35
  • Album : CHEZ LES PICTES
  • Date de parution : 24 Octobre 2013
  • Référence : 9782864972662
  • Type de récit : Histoire complète
  • Editeur : Albert rene
  • Poids : 365 g.
  • Dimensions : 28,7 x 21,8 cm
  • Langue : Français
  • Auteurs :
  • Jean-Yves Ferri (Scénario) - FRANCE
  • Didier Conrad (Dessin, Couverture) - FRANCE
  • Murielle Leroi (Couleurs) - FRANCE
  • Raphaël Delerue (Couleurs)
  • Thierry Mébarki (Couleurs) - FRANCE
  • Albert Uderzo (Couverture) - FRANCE